o-La cathédrale de Saint-Dié-des-Vosges Agrandir

o-La cathédrale de Saint-Dié-des-Vosges

ÉPUISÉ

 

Raphaël Tassin 
Doctorant à l’École Pratique des Hautes Études (Paris-Sorbonne)

Ouvrage réalisé avec le soutien  de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges et de la DRAC Lorraine 

Raphaël Tassin

Beau livre de 128 pages 

Plus de 150 photographies Format 24 x 32 cm 
reliure prestige / jaquette couleur / dorure du titre 

ISBN : 978-2-35475-079-4

Plus de détails

978-2-35475-079-4

Disponibilité : Ce produit n'est plus en stock


Prévenez-moi lorsque le produit est disponible

35,00 €

Ajouter à la sélection

Jamais à ce jour la cathédrale de Saint-Dié-des-Vosges n’avait fait l'objet d'une publication de cette qualité. Histoire, architecture et décor de la cathédrale et de l'ancien palais épiscopal, du cloître et de Notre-Dame-de-Galilée, sont présentés dans un beau livre grand format tout en couleurs. Cet ouvrage de référence est richement illustré de plus de 150 illustrations, documents anciens et  photographies actuelles exceptionnelles souvent en pleines et doubles-pages mises à disposition par la DRAC Lorraine et la Ville de Saint-Dié-des-Vosges. Écrit par Raphaël Tassin et Christian Pierret, le livre est préfacé par Mgr Jean-Paul Mathieu, évêque du diocèse et l’avant-propos signé Jack Lang dont l'action en tant que ministre de la Culture a permis la formidable dotation des vitraux contemporains de la cathédrale.

 Le beau livre grand format tout en couleurs confère à la cathédrale de Saint-Dié-des-Vosges ses plus belles lettres de noblesse. Richement illustré, ce magnifique ouvrage de référence retrace l'histoire, détaille l'architecture et le décor de l'ensemble cathédral, intègrant le cloître et l'église Notre-Dame-de-Galilée. Plus de 150 documents anciens et photographies actuelles souvent reproduites en pleines et doubles pages. Textes de Raphaël Tassin et de Christian Pierret. Préface de Mgr Jean-Paul Mathieu. Avant-propos de Jack Lang. Tirage limité ! À réserver absolument !

 Saint-Dié-des-Vosges, on le sait, a été rasée dans sa majeure partie à la suite des destructions de la seconde guerre mondiale. Sur la rive droite de la Meurthe, seule une partie de l’ancien ensemble collégial a été préservée, le reste ayant dû être rebâti. La cathédrale, qui s’élève sur cette petite éminence dominant la ville, en est devenu le symbole. Résultat de la superposition de nombreuses campagnes de travaux, qui se sont succédé depuis la seconde moitié du XIIe siècle jusqu’à la fin du XXe siècle, elle raconte en quelque sorte une histoire de Saint-Dié inscrite dans cette pierre rose si caractéristique de la région. L’histoire complexe de l’abbaye, puis du chapitre de Saint-Dié – intimement liée à la prospérité ou aux difficultés de la ville qui s’est développée autour dès les premiers siècles de la fondation – explique en effet très bien les destructions et les reconstructions successives dont nous voyons aujourd’hui les résultats. Ainsi, avant de nous pencher sur l’architecture de l’ensemble cathédral déodatien puis sur son aménagement, devons-nous tenter de saisir les grandes lignes de son histoire, depuis les origines jusqu’à nos jours, afin qu’apparaissent plus clairement les dynamismes de fonds, mais également les événements plus ponctuels, dont la combinaison permet de mieux appréhender l’évolution particulière de ce complexe religieux. 

Raphaël Tassin 
Doctorant à l’École Pratique des Hautes Études (Paris-Sorbonne)

Ouvrage réalisé avec le soutien  de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges et de la DRAC Lorraine 

Beau livre de 128 pages 

Plus de 150 photographies 

Format 24 x 32 cm 

reliure prestige / jaquette couleur / dorure du titre 

ISBN : 978-2-35475-079-4

  • Poids 0,250