LA VIE QUOTIDIENNE EN MOSELLE ANNEXEE 1940-1945 Agrandir

LA VIE QUOTIDIENNE EN MOSELLE ANNEXEE 1940-1945

la Vie quotidienne
EN MOSELLE ANNEXÉE
1940-1945
À travers les objets
et les documents d’époque

Philippe Wilmouth

19 €

Plus de détails

978-2-35475-116-6

19,00 €

la Vie quotidienne
EN MOSELLE ANNEXÉE
1940-1945
À travers les objets
et les documents d’époque

Philippe Wilmouth

19 €

Issus des collections du musée de la Moselle en 1939-45 de l’Association pour la Conservation de la Mémoire de la Moselle (Ascomémo), plus de 350 documents, photographies anciennes, archives et objets, un patrimoine exceptionnel et unique qui témoigne de la vie quotidienne en Moselle annexée : rupture brutale avec la France, germanisation systématique, travail pour l'effort de guerre, exploitation des prisonniers, restrictions, soudoiements perfides, protection des bombardements, nazification forcée...

Sauf mention contraire, tous les objets et les photos présents dans cet ouvrage sont issus des collections du musée de la Moselle en 1939-45 de l’Association pour la Conservation de la Mémoire de la Moselle en 1939-1945 (Ascomémo) installée à l’Espace-Mémoire à Hagondange. Comme l’indique l’archiviste Gilbert Cahen dans son introduction à l’inventaire des archives allemandes déposées à Saint-Julien-lès-Metz, tous les documents de cette période en Moselle ont un intérêt, ne serait-ce que par la germanisation des en-têtes. Fort de ce constat, l’Ascomémo glane depuis plus de 27 ans non seulement les documents et les photos concernant la Moselle en 1939-45, mais aussi les objets, témoins matériels d’une période courte mais
essentielle de notre Histoire. Aussi, riche d’un patrimoine ex- ceptionnel et unique sur une Histoire d’une terre de France de l’entre-deux, et dans son souci permanent de partage de ses connaissances, l’Ascomémo a voulu mettre en valeur ses collections dans un album confrontant les objets réunis avec des documents et des photos d’époque. La période retenue est celle de l’annexion soit de juin 1940, selon les endroits, à septembre 1944 jusqu’à mars 1945. Le thème traité est la vie quotidienne des Mosellans annexés. C’est une Histoire particulière, partagée seulement avec sa voisine l’Alsace. À travers ce recueil, le lecteur pourra s’imaginer la brutale dénaturation du quotidien de Français confrontés à la germanisation systématique, à la nazification forcée, à l’incorporation dans les formations nazies et dans l’armée allemande, mais aussi aux privations, à l’obligation de travailler et de cultiver pour l’effort de guerre, aux bombes alliées… L’objectif de ce livre est pédagogique, pour comprendre, pour s’imaginer un passé subi, une parenthèse marquante qui reste toujours une cicatrice béante.